D'Industrien vun der Famill
Les industries de la famille
Die Industrien der Familie
Biver
Luxembourg


Historique - Geschichtlicher Überblick
  Dr. André Mathias Biver, d’Echternach

(1794-1874)
   
   
 

Hector Biver (ECP 1843) et Alfred Biver (ECP 1864), son jeune frère, étaient les fils d’une grande figure luxembourgeoise, le Dr. André Biver d’Echternach. Grande figure belge aussi puisqu’il fut l’un des 28 fondateurs du Royaume de Belgique et que l’on trouve son nom sur la fameuse Colonne de Juillet à Bruxelles. Les deux frères ont dirigé à tour de rôle l’ancienne et vénérable Compagnie de Saint-Gobain.
Hector, né à Echternach, était le fils aîné du Dr. Biver. Après sa sortie d’Ecole il a commencé à travailler d’abord en Belgique (usine de produits chimiques de Ste. Marie d’Oignies), puis en France (usine de plomb et de cuivre de Biache-St. Vaast, entre Arras et Douai), enfin en Angleterre où il travaille pour la verrerie de Chance et où il sera recruté par le Président de l’époque de la Compagnie de St. Gobain. Il va d’abord diriger l’usine principale de la Compagnie à laquelle viendront bientôt s’ajouter d’autres usines en France et en Allemagne. C’est en 1862 qu’il est nommé Directeur Général de Saint-Gobain. Il consacre toute son énergie à la mise en valeur des glaceries et de leur perfectionnement (développement des fours à gaz de récupération, des plates-formes pour travailler les glaces, etc.). Il quitte ses fonctions actives en 1881 mais reste administrateur de la Compagnie jusqu’à son décès et entre-prend encore de nombreuses autres activités. Il est président de la S. A. des Fonderies et Laminoirs de Biache-St. Vaast et participe en tant que Président au relèvement de la Société des Charbonnages des Bouches-du-Rhône, qui avait entrepris, avec des capitaux un peu faibles sa « Galerie de la Mer », longue de 16 km. C’est ce qui explique probablement la présence aux Charbonnages d’un autre Biver, Marcel Biver (1884), déjà cité et petit-fils du Dr. André Biver. Hector Biver participa également à de nombreuses oeuvres sociales Il était Chevalier de la Légion d’Honneur. Il mourut en 1908. Une plaque au nom de Hector Biver se trouvait dans la cour d’honneur des anciens locaux de l’Ecole de la rue Montgolfier. Voir aussi sa biographie placée sur le site de Centrale Histoire (rubrique Centraliens étrangers)
Alfred Biver (1864), le fils cadet du Dr. André Biver, qui était Directeur de la Glacerie, devint à son tour Directeur Général de la Compagnie de Saint-Gobain en 1881, succédant ainsi à son frère aîné Hector. Il occupa ce poste jusqu’à son départ à la retraite en 1903.
La famille Biver fut une grande famille centralienne. Nous avons déjà cité Marcel Biver (1884) et Charles Biver (1888) qui furent des petits-fils d’André Biver. Il y a également un Eugène Biver (1882) qui a été Ingénieur-Secrétaire à la Direction générale de la Compagnie de St. Gobain, Chauny et Circey et qui fait probablement partie de la famille. Il a également travaillé dans la métallurgie puisqu’il a été Administrateur de la Compagnie des Forges de Châtillon-Commentry et Administrateur de la Societa Metallurgica Italiana. Un autre des petits-fils d’André Biver fit Centrale : Henri Bonnel (1880) qui a également travaillé pour Saint-Gobain, ainsi que les beaux-frères de Henri Bonnel, Adrien Poizat (1880) et Félix Berg (1886). Ce dernier, qui était né à Echternach, fut Directeur de Saint-Gobain en Italie et en Belgique. La famille a compté encore deux autres Centraliens : Joseph Hulot (1895), de nationalité française, qui fut le gendre d’Alfred Biver et qui a également fait toute sa carrière chez Saint Gobain (Pise, Montluçon, Cirey-sur-Vezouze, Paris), et Jacques Renié (1923B) son petit-fils. 

(Source: Jean-Claude Trutt)

   
<1855 Hector Biewer, directeur de la manufacture de glaces de St.-Gobain (Aisne)
   
   
   
  Biver Ernest, Charbonnages des Bouches-du-Rhône
   
 

En 1854, Ernest Biver est un jeune ingénieur des Mines, capitaine d’Etat-major de l’armée belge, il décide de faire carrière dans l’industrie. Arrivé dans les Bouches-du-Rhône pour un poste dans les mines de lignite, il impose rapidement de nouvelles techniques d’exploitation et de gestion, le bassin connait l’essor économique. En 1889, le ministre des Travaux Publics déclare d’utilité publique le projet d’une galerie partant des mines de Gardanne et allant aboutir à la Madrague. Il y a aussitôt plusieurs attaques simultanées de ce tunnel.

En mai 1891, Ernest Biver découvre le puits de mine, qui est foncé en 1893 : le village qui prend son nom : Puits Biver en 1926, Cité Biver en 1946. Il meurt 16 ans avant l’achèvement de sa grande réalisation, la galerie de la Mer, creusée de Biver à La Madrague, pour évacuer les eaux qui envahissent les puits de mine.

  Puits Biver
   
   
  Marcel Biver (ECP 1884), ingénieur aux Mines de Houilles de Gardanne, puis administrateur des Charbonnages des Bouches-du-Rhône
   
   
   
   


Puits Ernest Biver - Gardanne - vers 1912 (Carte postale: collection industrie.lu)


Puits E. Biver - Gardanne - vers 1939 (Carte postale: Desaix, Paris; collection industrie.lu)


Biver en Provence, localité de la Commune de Gardanne / Bouches-du-Rhône (France), appelée d'après Ernest Biver (Photo: industrie.lu)

rue Hector Biver
F-2410 Saint-Gobain
Bibliographie
   Titel - Titre
Author - Auteur - Autor
Date
Edition - Verlag
Contents - Contenu - Inhalt
Pages- Seiten
ISBN
  Le Luxembourg et Centrale Trutt Jean-Claude 2010 / 2013        
  Die Luxemburger auf leitenden Posten der Glasindustrie
14 Namen und 14 verdienstvolle Berufslaufbahnen
Ewert Eugen 17.2.1943 tageblatt

 

P. 3  

Liens / Links
Glasfabriken zu Lëtzebuerg - Usines de verre au Luxembourg - Glasfabriken in Luxemburg

This is not the official page of this company. Any information or picture completing these pages is welcome! For more information just send us an e-mail.

Ceci n'est pas la page officielle de cette firme. Toute information ou photo pouvant compléter ces pages est la bienvenue! Pour des informations supplémentaires, veuillez nous envoyer simplement un e-mail.

Dies ist nicht die offizielle Seite dieser Firma. Jede Information oder jedes Foto, welche(s) diese Seiten vervollständigen, ist herzlich willkommen! Für mehr Informationen, senden Sie uns einfach eine E-mail.

 

Created by / Créé par / Copyright: jmo