Tubakfabrik
Fabrique de tabacs
Tabakfabrik
Huss
Stad - Luxemburg - Luxembourg

1922: 16, rue Philippe II, Luxembourg

"Au Planteur de la Semois"

Porte d'entrée du magasin: Mme Sisy ASCHMAN-HUSS
Fenêtre au premier étage: Pol ASCHMAN

Photo: M. Camille ASCHMAN jr.

Propriétaire du magasin: Mme Sisy HUSS, épouse de M. Camille ASCHMAN jr.

Maison natale de : Paul Aschman  (8.2.1921),  Camille Gaston  Aschman  (17.10.1922) et Alex Aschman  (17.7.1924).

Maison à gauche: Charcuterie Tosseng

Maison à droite: Magasin de Cycles Staudt - Meyer (le père de Norbert (Boity) et de Jules Staudt, nageurs du Swimming Club).

2013: 16, rue Philippe II, Luxembourg

"Chanel"

Photo: Philippe ASCHMAN

Historique - Geschichtlicher Überblick
1776 Fondation - Gründung
   
 

Famille Huss - Schloesser (liste incomplète)

Variantes du nom de famille Huss : Hous, Houss Housse, Huhse, Hus, Husse.

  • Jean HUSS (* 27.8.1738 ; † 30.1.1776), épousa le 22.10.1758 Elisabeth Schloesser (Schlösser), († 27.11.1793), 9 enfants :
    • Catherine Huss (* 8.1.1759).
    • Pierre Huss (* 29.12.1759), ouvrier tanneur, épousa le 9.4.1786 Anne Wolff, 7 enfants :
      • Pierre Huss (* 1.5.1782 à Luxembourg), fileur de tabac, fileur de laine, maison n° 526, rue Saint-Esprit, épousa le 20.8.1804 à Trèves Rosalie Ernster : 7 enfants.
      • Joséphine Huss (* 1.11.1786 à Crauthem), épousa le 9.5.1812 à Luxembourg Sébastien Beffort : 12 enfants.
      • Catherine Huss (* 9.5.1789 à Luxembourg).
      • Elisabeth Huss (* 20.8.1792 à Luxembourg).
      • Guillaume Huss (* 2.2.1796 ; † 19.7.1857), abbé, curé-desservant à Oberkorn, fondateur d’une bourse d’études au capital de 10.000 francs (arrêté r. g.-d. du 29.5.1859).
      • un garçon mort-né (* 29.12.1798 à Luxembourg; † 29.12.1798 à Luxembourg.)
      • Marguerite Huss (* 20.10.1801 à Luxembourg), domicilié au Grund, légataire universelle de l’abbé Guillaume Huss, célibataire, 1 fils : Guillaume (* 13.12.1823 au Grund, maison n° 107).
    • Thomas Huss (* 8.2.1764).
    • Jacques Huss (* 9.8.1765), épousa le 7.1.1787 Catherine Struth.
    • Mathias Huss (* 16.9.1767).
    • Marie Huss (* 9.1.1770).
    • Catherine Huss (* 4.2.1773)
    • Guillaume HUSS (* 5.2.1774 ; † 10.8.1846), fileur de tabac, fabricant de tabac, Breidenweg, épousa le 14.4.1797 Marguerite Klepper (* à Dudelange ; † 1.1848 à l’âge de 78 ans), 8 enfants :
      • Jean Huss (* 20.6.1798 ; † 13.3.1799).
      • Martin HUSS (* 22.9.1799 à Luxembourg, Breidenweg ; † 16.6.1873(?) à Luxembourg), fileur de tabac, fabricant de tabac, épousa le 24.9.1828 Marguerite Elisabeth Willems (* 6.9.1793 à Bitburg ; † 4.1859 à Luxembourg à l’âge de 62 ans), 5 enfants :
        • Jean Guillaume Huss (* 5.3.1830), soldat à la 7e compagnie du régiment des zouaves pontificaux sous le commandement du colonel de Becdelièvre ; engagement le 10.12.1860 pour 2 ans, ensemble avec un autre Luxembourgeois, Guillaume Kuntgen. (Lettre de Guillaume Huss envoyée le 26.12.1860 de Rome à son père, son frère et ses sœurs).
        • Antoine Huss (* 24.8.1831 ; † 25.6.1833).
        • Anne-Élise Huss (* 9.7.1833 ; † 14.3.1901), institutrice près de l’école primaire publique de Luxembourg (1er degré) du 1.10.1854 au 1.10.1889, médaille en argent de l’Ordre Royal Grand-Ducal de la Couronne de Chêne (18.2.1890).
        • Gaspard HUSS (* 10.12.1834 à Luxembourg, Grand’rue, maison n° 146 ; † 31.7.1915), fileur de tabac, fabricant de tabac, épousa le 8.6.1861 Anne-Susanne Dupont (* 23.4.1839 ; † 7.7.1917), 4 enfants :
          • Martin HUSS (* 27.2.1862 à Luxembourg, 14, rue d’Eich; † 19.1.1890), négociant, fabricant (→ Fabrique de tabacs & cigares Martin Huss, Grand ‘rue) et organiste, épousa le 18.8.1886 Catherine Félicie Voelker (Völker), (* 15.12.1864 ; † 26.4.1946), sage-femme (5.9.1894), commerçante, (→ Au Planteur de la Semois – Mme Vve Martin Huss, 16, rue Philippe), 2 enfants :
            • Gaspard (Gaston) Huss (* 20.8.1887 à Luxembourg, 24, rue Vauban ; † 6.6.1949), employé privé, chef de service, service des expéditions, ARBED-Dommeldange ; membre du Cercle grand-ducal d’escrime et de gymnastique à Luxembourg. 
            • Suzanne (Sisy) HUSS (* 1.10.1888 à Luxembourg, 24, rue Vauban ; † 28.7.1945 à Luxembourg), négociante (→ Au Planteur de la Semois - Maison Martin Huss, 16, rue Philippe), épousa le 19.4.1920  Camille Aschman (* 22.7.1890 ; † 1.11.1964), chimiste au laboratoire métallographique de l’Usine de Dommeldange (ARBED), chargé du cours de chimie, de technologie chimique et de technologie générale à l’Institut Émile Metz, 3 enfants :
              • Paul (Pol) Aschman (* 8.2.1921 ; † 10.8.1990), maître photographe, journaliste, photographe-reporter.
              • Camille Gaston Aschman (* 17.10.1922 ; † 7.4.1923).
              • Alex Aschman (* 17.7.1924 ; † 19.4.2000), médecin spécialiste, époux de Sonia Bodson (* 23.11.1933) : 6 enfants.
          • Louis Huss (* 28.2.1865 ; † 3.4.1865).
          • Marie Huss (* 28.2.1865 ; † 2.3.1865).
          • Louis Huss (* 2.2.1867 ; † 23.3.1903) ; comptable, commis-négociant.
        • Marie Huss (* 17.9.1836 ; † 28.10.1915 à Luxembourg, Fondation Pescatore).
      • Pierre Huss (* 16.8.1801), peintre en bâtiment, époux d’Agathe Breger, les deux domiciliés au Grund.
      • Marguerite Huss (* 25.3.1803 ; † 1860), inscrite au Livre d’or de la Ville de Luxembourg le 27.12.1890.
      • Anne Huss (* 18.12.1804 ; † 16.5.1809).
      • Marguerite Huss (* 5.12.1807 ; † 10.5.1809).
      • Martin Huss (* 28.10.1814 ; † 3.4.1819).
      • Jean Huss (* 2.3.1818 à Luxembourg, maison n° 563, Breidenweg), fileur de tabac, épousa le 30.12.1846 Marie Thiry (* 11.2.1819).
        • Anne Huss (* 10.1.1853 à Luxembourg, maison n° 557, Breidenweg).
    • Jean-Guillaume Huss (* 30.3.1776), fileur de tabac, époux de Marie-Anne Thill († 4.1850 à l’âge de 75 ans).
   
11.1.1802

(…) Eine Tabelle vom 11. Januar 1802 gibt einen Überblick über die Tabakspinner des Bezirks Luxemburg und die jährliche Produktion ihrer Betriebe:

Stadt Luxemburg

Guillaume Housse im Breitenweg, 100 Kilogramm.

Alphonse Sprunck - Von Tabakspinnern, Tabakhändlern und Tabakrauchern im alten Luxemburg (Manufacture de tabacs Heintz van Landewyck , 1847 - 1957, p. 53 et 54,  p. 57).

   
1818

Tabakspinnereien 1818

Luxemburg

Houss           Zahl der Arbeiter: 3         Zahl der jährl. Arbeitstage: 59

 

Alphonse Sprunck - Von Tabakspinnern, Tabakhändlern und Tabakrauchern im alten Luxemburg (Manufacture de tabacs Heintz van Landewyck, 1857 - 1957, p. 61 et 62).

   
1.6.1827

Contrat d’apprentissage entre Martin Huss, fileur de tabac et François Zemes:

François Zemes de Longlaville demeurant présentement à Luxembourg d’une part et Martin Huss  fileur de tabac résidant à la même ville de Luxembourg tout de ce qui suit (…)

Le premier donne au second pour apprendre en une seule année le métier de fileur de tabac et tout ce qui en dépend, pour la somme de trois cents soixante francs, dont cent quatre-vingt payables au commencement de son apprentissage et les autres cent quatre-vingt payables à la fin de l’année de son apprentissage, il s’oblige en outre de prêter son secours dans toutes les ouvrages nécessaires pour apprendre le dit métier de fileur de tabac ainsi que de se contenter du ménage  accoutumé dans la maison.

Le second s’oblige d’apprendre au premier en une seule année et pour la somme de trois cent soixante francs payables aux termes si dessus(...) le métier de fileur de tabac, de l’admettre à sa table et de lui donner logements dans sa maison. (…)

(…) acte double et soussigne privé à Luxembourg le premier Juin de l’année mil huit cent vingt-sept. - Signés François Zemes.   Martin Huss

(Collection famille Aschman-Bodson)

   
28.2.1834

Par devant maître Jean-François Baasen, notaire résident en la ville forteresse de Luxembourg, capitale du Grand-Duché de ce nom, en présence des témoins ci-après dénommés et soussignés et comparue Madame Marguerite-Elisabeth Willems, assistée et autorisée de son époux Monsieur Martin Husse, fabricant de tabac, domiciliés ensemble en cette ville, (…), auquel elle donne pouvoir de pour elle et en son nom recueillir la succession de Demoisselle Madelaine Maijen, sans profession, décédée à Cattenom, département de la Moselle, en France ; (…)

(signatures : Martin Huss, Jean Baptiste Klein, Johann Jughen, Baasen)

(Collection famille Aschman-Bodson)

   
1816, 1839 Fabrique de tabacs Houss? (6 ouvriers)
   
   
   
1851

Liste générale de tous les contribuables à la contribution mobilière de l’exercice 1851.

Huss, Martin - Grand’rue - 20 francs

(Mémorial A n°13 du 13.11.1851)

   
20.9.1853

Noms et qualités des électeurs qui ont pris part au vote pour la nomination d’un député, mardi 20 septembre.

Huss, Martin, fabricant de tabac.

(Supplément au n° 77 du Courrier du Grand-Duché - 24.9.1853)

   
1857

Listes particulières des professions du Grand-Duché par ordre alphabétique des professions et des noms.

Tabacs (fabricants) - (Tabaksfabrikanten).

            Houss, à Luxembourg.

Almanach du Commerce du Grand-Duché de Luxembourg, par N. C.
1857 - 1re Année. Luxembourg, Heintzé Frères, Libraires-Éditeurs.
(Collection famille Aschman-Bodson, Luxembourg)

   
    
   
26.12.1860

Grand-Duché de Luxembourg

Monsieur Martin Huss
Fabricant de tabacs
Grand’ Rue N° 46
Luxembourg

Lettre de Jean Guillaume Huss

(Collection famille Aschman-Bodson)

   
1.2.1862

A Monsieur Martin Huss ( Lettre de Joseph Camicia, Vicaire et chanoine de Paliano, États pontificaux, Italie)
Fabricant de tabacs
Grande Rue n° 46 à Luxembourg
(Hollande)

(Collection famille Aschman-Bodson)

   
1885

Liste alphabétique des citoyens de la commune de Luxembourg que la loi appelle à participer à l’élection des membres de la Chambre des Députés ou des membres du Conseil communal

Numéro d’ordre

Noms & prénoms
des
 électeurs communaux

Répétition
des noms et prénoms des électeurs
pour la Chambre des députés

Fonctions
 ou profession

 

Domicile

Naissance

Date

Lieu

493

Huss, Gaspard

Fabricant de tabacs

Grand’rue

10 décembre 1834

Luxembourg

   
   
1888

Liste des contribuables imposés à 10 fr. et plus à la contribution mobilière de 1888.
Huss, Anne-Élise  - Grand’rue - 18 francs.
Huss, Gaspard  - Grand’rue - 33 francs.

(Mémorial A  - Annexe au n°  25 du 25.5.1889)

< 1891

Cachet de:

MARTIN HUSS
LUXEMBOURG

2 x 4 cm

   
< 1891

Cachet de:
MARTIN HUSS
FABRIQUE DE TABACS & CIGARES LUXEMBOURG, GRAND'RUE

Diamètre: 6,8 cm

   
5.9.1894

Grand-Duché de Luxembourg

Le Collége médical,

Vu l’examen de Madame Catherine Houss - Voelker de Luxembourg, Attendu que Mme Houss a répondu d’une manière satisfaisante aux questions proposées, autorise Mme Houss à exercer comme sage-femme dans le Grand-Duché.
Luxembourg, le trente août 1800 quatre-vingt quatorze

Dr. Niederkorn, Président.
Dr. M. Burggraff, Secrétaire.

Vu, Luxembourg, le 5 septembre 1894,
Le Directeur général de l’Intérieur,  H. Kirpach

   
14.8.1904

Liste alphabétique des citoyens de la commune de Luxembourg, que la loi appelle à participer à l’élection des membres de la Chambre des Députés ou des membres du Conseil communal.

Numéro d’ordre.

NOMS & PRÉNOMS
 DES ÉLECTEURS. (Par ordre alphabétique.)

FONCTIONS OU PROFESSIONS

DOMICILE.

NAISSANCE.

TOTAL
 des contributions.

Date

Lieu

  687

Huss, Gaspard

Fabricant de tabac

Ville haute

10 décemb. 1834

Luxembourg

  33 »

 

1904

Luxemburger Handels-Adressbuch 1904
Luxemburg-Stadt.  (S. 112)
Cigarren- u. Tabakfabr.: (…) Huss Gasp. Groβstr. 46, (…)

1904 - Handels-Adressbuch sämmtlicher Handel- und Gewerbetreibenden des Grossherzogtum Luxemburg nebst Verzeichnis der im Grossherzogtum Luxemburg befindlichen Staats- und Kommunal-Behörden und der bei denselben angestellten Beamten. - Nach amtlichen Quellen bearbeitet von F. KERSCHENMEYER. - Druck und Verlag von J. P. Nimax - XIII + 264 + 145 Seiten.
(Collection Philippe Aschman, Luxembourg)

   
1910

Martin Huss, Luxembourg

Tabacs et cigares.

Exploitant : Gasp. Huss, Luxembourg.

(Registre aux firmes N° 522 - Du 8 juin 1910)

   
   
12.11.1913

Mitteilung.

Hierdurch teile ich mit, daß ich mein Geschäft aus der Grossstrasse Nr. 16 in die Regierungsstrasse Nr. 3, Haus Ettinger, vis-à-vis Beffort-Bandermann, velegt habe.

Achtungsvoll

Martin HUSS, Tabakfabrikant.

(LW: 12.11.1913)

10.1914

50 Mille Cigarren abzugeben.
Preislage 6 - 7 Pfg.
« Au Planteur de la Semois »
Mme Veuve M. Huss, Luxbg.
Philippstraße 16

(n° 4027 - L. W. : 2.10 / 6.10 / 16.10 / 23.10.1914)

   
17.08.1917 Vente publique

Acquisition de l'immeuble sis 16, rue Philippe II, par Madame Catherine Voelker, commerçante, veuve de Monsieur Martin Huss.
4.1920

Veuve M. Huss.

Modification:

Veuve Martin Huss, au Planteur de la Semois, succ. S. Huss, Luxembourg

(Modification Registre aux firmes N° 522 (Mém. 1910, p, 440) - du 16 avril 1920)

   
9.1920

Martin Huss, Au Planteur de la Semois

Modification:

Susanne Huss, épouse Paul-Joseph-Camille Aschman, chimiste, elle négociante à Luxembourg,

(Registre aux firmes N° 522 (Mém. 1910, p. 440) - du 8 septembre 1920)

   
1923

Liste des contribuables imposés pour 1922 à raison d’un revenu global supérieur à 12.000 fr.

Ville- Haute

Aschman Cam. - Huss
Chimiste, l’épouse : march. de tabacs.

Revenu net imposable après déduction des intérêts, des dettes etc. - 26.470.
Revenu net déterminant l’échelon. - 26.470.
Montant de l’impôt à payer à raison de revenus imposables. - 746,45.

(Mémorial du Grand-Duché de Luxembourg - Vendredi, 7 décembre 1923. - Annexe N° 12).

   
   
  Au Planteur de la Semois
Maison Martin Huss, fabricant de tabac,
16, rue Philippe II, Luxembourg
   
 

 

vers 1928 Fermeture du magasin
   
3.8.1928

Wegen Umzug bleibt unser Geschäft am Freitag, den 3. August geschlossen. -
Eröffnung unseres neuen Lokales, Philippstraße, Nr. 16, am Samstag, den 4ten August. - Bis Ende August auf allen unseren Artikeln 10 Prozent Rabatt.

Abstammend aus einer alten Goldschmiedefamilie und durchaus erfahren in allen einschlägigen Artikeln durch meine dreißigjährige Praxis empfehle ich mich einer werten Kundschaft, welche ich stets mit Rat und Tat fachmännisch bestens bedienen werde.

Hochachtend: H. RAACH - FOX, Philippstr., 16, vorm. Haus Link Place d’Armes. (n° 4696)

(LW: 3.8.1928)

   
1935

Adresse en 1935 

ASCHMAN Camille, chimiste, rue Albert Ier, 39.

HUSS Gaspard, employé, rue Albert Ier, 39.

Livre d’Adresses du Grand-Duché de Luxembourg (Collection Charles-Louis Aschman)
Commercial, Industriel et Touristique
1re édition, 1935 - J. de HAI-KHIAT, éditeur-directeur

   
1950

Adresse en 1950

37 62 Aschman, Paul, photographe-reporter, 39, r. Albert I.

Grand-Duché de Luxembourg - Indicateur officiel des téléphones - Juin 1950 Collection Philippe Aschman)

   
21.01.1964

Vente du 21 janvier 1964  - Le docteur Alex Aschman, médecin, et Monsieur Paul Aschman, photographe - reporter, vendent l’immeuble sis au numéro 16 de la rue Philippe II (maison d’habitation avec cour contenant 84 centiares) au prix de 3.100.000.- francs à la société anonyme « Banque Générale du Luxembourg ».

   
8.2.1986

Rauch-, Kau- und Schnupftabak

(...) 1921 war ein gutes Wein- und Kinderjahr. Ältere Winzer und Weinliebhaber werden sich dessen erinnern. Was die Kinder anbelangt, seien nur zwei Beispiele angeführt: am 5. Januar wurde Erbprinz Jean auf Schloβ Berg geboren. Und genau vor 65 Jahren, am heutigen Tage genau, am 8. Februar, halfen mir Doktor Rischard und Hebamme Frl. Rauen, lange Jahre übrigens auch noch im Diensten des groβherzoglichen Hofes, in der Abenddämmerung ans nur mehr spärliche Tageslicht dieser mitunter schönen Welt. Solches geschah am Fastnachtsdienstag, um 4 Uhr nachmittags, und Mutter, sie muβte es wissen, ironisierte später öfters: „En as nach grad komm fir de Kaffi mat de Verwurelter. Duerfir huet e wuel heiansdo komesch Ideen.“ Das memorable Ereignis fand auf Nummer 16, Philippgasse statt, in der 1. Etage. Vom Fenster aus konnte man die Place d’Armes, geradeaus auf den alten Musikkiosk, der später an die Kirche in Hesperingen transferiert wurde, blicken.

Im Erdgeschoβ betrieb seit Jahren die Mutter ihren Tabakladen. An der Fassade prangte in groβen Lettern die Firmenbezeichnung „AU PLANTEUR DE LA SEMOIS“. „Semois“ ist bekanntlich der Name für starken, belgischen Pfeifentabak. Geschäft und Firmennamen hatte Mutter, über Groβmutter, die war Hebamme, vom frühverstorbenen Vater, Martin Huss, übernommen. Das erste Tabakgeschäft hatte sich in der Groβstraβe befunden. (…) Zu Groβvaters und Urgroβvaters Tabakladen gehörte eine Tabakspinnerei. Die kleine Fabrik befand sich im Heiligen Geist. Das muβ in der engen Gasse gewesen sein, die vom Musikkonservatorium nach dem Breiten Weg führt, der „Hossegässel“. Wegen der beizenden Dünste, welche die Tabakfabrik verbreitete, fühlten sich die Nachbarn belästigt und strengten einen Prozeβ an. Heute würde man sagen, „wegen Umweltverschmutzung“. Groβvater verlor den Prozeβ, und die Tabakspinnerei muβte den Betrieb einstellen. Es gab anscheinend riesige Verluste.

Erinnere mich an den kleinen Laden in der Philippstraβe mit den Theken rechts und links, deren oberer Teil Glaskästen waren, in denen Tabakpfeifen aus Holz, „Bruyère“, Zigarren- und Zigarettenspitzen, weiβe Meerschaumpfeifen auslagen. An die kleine Stube hinter dem Laden, über deren rundem Tisch die Glaslampe brannte, an dem wir nur zu oft beim Essen gestört wurden, wenn die Schelle an der Ladentür klingelte. Weiβ noch von den blankgescheuerten Kupferschalen und -gewichten, die jetzt noch im Gebrauch sind, um Chemikalien für Entwickler und Fixierbad abzuwiegen und damals sich mit Pfeifentabak, meist Krüllschnitt, abzugeben hatten. Die Konditore Namur, Kuntgen und Neyens in der Groβgasse, Braun in der Monterey-Avenue, Grevig in der Enneschtgass spritzten den Naschlern noch einen Guβ Zuckerwasser mit Rum über die Savarins und Babas. Mutter aber schnitt dicke Stücke von den Rollen Kautabak ab und goβ dem Kunden noch einen Schuβ ekliger brauner Brühe über den Priem. (…)

Pol Aschman (LW: 8.2.1986)

   


N°14+16 rue Philippe II - 1990 ou 91


2+4 rue Beck Um Piquet , N° 14+16 rue Philippe II

Construction d'un immeuble derrière les façades des maisons 14 et 16, rue Philippe II
et sur un terrain rue Beck (Um Piquet). Photos: 1990 ou 1991Christian Aschman


Dessin original 11 x 18,5 cm (Collection famille Aschman-Bodson)
AU PLANTEUR DE LA SEMOIS
MAISON MARTIN HUSS
RUE PHILIPPE 16
LUXEMBOURG

SEMOIS - Je chasse les soucis


Bande en papier rose:  4,9 x 29 cm (Collection famille Aschman-Bodson)
M.H.L.
Tabac de la Semois
Coupe semi-grosse

Au Planteur de la Semois
Maison Martin Huss
Fondée en 1826
Luxembourg
Rue Philippe No. 16



Enveloppe transparente 14,7 x 10 cm (Collection famille Aschman-Bodson)
Au Planteur de la Semois
Maison MARTIN HUSS
Fondée en 1820
Rue Philippe, N°16
Luxembourg
Gros - Détail
Tabacs et Cigares
Cigarettes des meilleures marques
Spécialités: Véritables Tabacs de la Semois

Pap. F. Van Boxmeer, Diest



Enveloppe11,5 x 18 cm (Collection famille Aschman-Bodson)
Mme Martin Huss
Tabacs, cigares, cigarettes en gros et en détail
rue Philippe II
Luxembourg

Au Planteur de la Semois
Marque: ..........
Prix: ............



La famille Aschman-Huss devant le magasin en 1924. À la fenêtre au premier étage, à droite: M. Auguste Aschman (* 14.06.1849; † 27.07.1930), ingénieur en retraite, ancien chef du bureau technique à l’Usine de Dudelange.


Photo de 1922 de M. Camille Aschman Jr. (Collection famille Aschman-Bodson)

Devant le magasin: Mme Sisy ASCHMAN-HUSS et son fils Pol ASCHMAN.
À la fenêtre au premier étage: M. Gaspard HUSS (* 20.8.1887 ; † 6.6.1949), employé privé, chef de service, service des expéditions, ARBED-Dommeldange.



1900 - 1ère communion de Suzanne (Sisy) et Gaspard (Gaston) HUSS -  Photo  Ch. Brandebourg fils, Avenue Amélie, vis-à-vis du monument de la Princesse, Luxembourg. (Colllection famille Aschman-Bodson, Luxembourg)


Suzanne (Sisy) et Gaspard (Gaston) HUSS -  Photo  Ch.Bernhoeft - Photographe de la Cour Grand Ducale, Luxembourg. (Colllection famille Aschman-Bodson, Luxembourg)

 


Boîte à tabac en tôle lithographiée en forme de tonneau
DENONCIN frères
Planteurs
Manufacture de tabac
Bohan-sur-Semois
SEMOIS

Vallée de Padla, Vallée de Kellan
Mixture KELLAN-PADLA
Hauteur: 14,6 cm
Diamètre: 10,7 cm

Provenance: maison Martin HUSS "Au Planteur de la Semois" (Collection Charles-Louis Aschman)


Abendfriede - Aus den Oeslinger Bergen N°1
Les Ardennes luxembourgeoises
Route Goebelsmühle - Esch le Trou
Photo Camille ASCHMAN junior (Collection famille Aschman-Bodson)


La pêche au saumon au barrage de la Sûre à Erpeldange (Carte postale: Aus den Oeslinger Bergen, No 2, Édition Au Planteur de la Semois, Rue Philippe 16, Luxembourg; photo: Camille Aschman junior)
(Collection famille Aschman-Bodson)

Publicités - Werbung:


Tabacs et cigares - Années 1920 (Collection famille Aschman-Bodson)
Cigarettes des meilleures marques
Spécialités: véritables tabac de la Semois
Tous les articles pour fumeurs: pipes, blagues, étuis, porte-cigares, etc.
En gros, en détail


Au Planteur de la Semois - Maison Martin Huss - Fondée en 1826 (Annonce non datée)
Spécialité : Véritable tabac de la Semois
Dépôt de la mais. Denoncin Frères, Bohan s/Semois
Cigares Havane, Quo Vadis, Utinam, Néron, Una, Benedictus etc.
Cigarettes ordinaires et de luxe.
Tous les articles pour fumeurs.


1917 - Au Planteur de la Semois - Mme Martin Huss - Rue Philippe N° 16 (Source: John Pickels - Kome’de’steck an 3 Akten vum René Leclère opgeféiert am gro’ssen Teater zu Letzebuerg am Joer 1917; Collection Charles-Louis Aschman, Luxembourg)


Vitrine de comptoir à poser provenant du magasin de tabac « Au Planteur de la Semois » (Collection Philippe Aschman, Luxembourg)
Vitrine à poser en chêne (60 x 33 x 94 cm) ouvrant sur l’arrière, 3 étagères en verre (45,5 x 26 cm).


12 fume-cigares et fume-cigarettes (Collection: Philippe Aschman)
Provenance: maison Martin HUSS "Au Planteur de la Semois"



Projet de reconstruction de l'immeuble sis à Luxembourg, rue Philippe, n° 16 - Façade principale, échelle 1:50 - Avril 1927 - Autorisation accordée à Madame Vve Martin Huss par le Collège échevinal le 26 mars 1928. (Collection famille Aschman-Bodson)


Ancienne maison Voelker - Stadtfeld, 24 rue Vauban, Pfaffenthal (Photo: 31.7.2014 Philippe Aschman)
Maison natale de Gaspard 20.8.1882 et Suzanne 1.10.1888 HUSS

 
2. Weltkrieg: D.R.P. - Ausweis - ARBED-Do N°007 - 5.1941: Gaspard Huss (* 20.8.1887, Luxemburg, Welterstraße 7), Unterbürovorsteher im Betrieb Versand, ARBED-Dommeldange (Collection famille Aschman-Bodson, Luxembourg)

 


Gaspard, dit Gaston HUSS (* 20.8.1867 ; † 6.6.1949)
Collection famille Aschman-Bodson, Luxembourg


Faire-part du décès de Gaspard Huss, fabricant de tabacs, le 31 juillet 1915.  (Collection famille Aschman-Bodson, Luxembourg)


Madame Veuve Martin Huss, née Catherine Félicie Voelker (*15.12.1864 ; † 24.4.1946), sage-femme, commerçante.
Photo : Charles Bernhoeft, Luxembourg - Photographe de la Cour Grand Ducale (Collection famille Aschman-Bodson, Luxembourg)


Martin Huss (* 27.2.1862; † 19.1.1890), négociant, fabricant de tabacs, époux de Catherine Félicie Voelker, (*15.12.1864 ; † 26.4.1946).
Photo Ch. Brandebourg fils - Coin Avenue Amélie et Boulevard du Prince, Luxembourg.
(Collection famille Aschman-Bodson, Luxembourg)

 


Jean Guillaume Huss (* 5.3.1830) - (Collection famille Aschman-Bodson, Luxembourg)


Régiment des Zouaves pontificaux 13.12.1860 - 15.5.1861

Listes des zouaves ayant fait partie du Régiment du 1er janvier 1861 au 20 septembre 1870

(page 55)

256

HUSS, Guillaume, né à Luxembourg (Luxembourg), 5 mars 1830. - F. B., matricule 569, 13 décembre 1860. - Z. P., 1er janvier  1861. Libéré, 15 mai 1861.

256   = matricule.
F. B. = Bataillon des Tirailleurs franco-belges.
Z. P. = Bataillon des Zouaves pontificaux.

(page 350)

Huss, Guillaume † * …. 256

* = Libéré, par ordre ministériel, avant la fin de l'engagement, soit pour des raisons de santé ou de famille, soit par mesure de discipline.
† = Décédé depuis la publication de la matricule ou rappel si le décès était ignoré à cette époque.

1910 - Lille - Imprimerie Victor Ducoulombier  - Rue de l’Hôpital-Militaire, 78


A Monsieur Martin Huss - (1.2.1862 - Lettre de Joseph Camicia, Vicaire et chanoine de Paliano, États pontificaux, Italie) - (Collection famille Aschman-Bodson)
Fabricant de tabacs
Grande Rue n° 46 à Luxembourg (Hollande)


À Monsieur Martin Huss
Fabricant de tabacs
Grande Rue n° 46
Luxembourg

 

Monsieur Huss

Paliano le 1er Février 1862

 

Je suis ministre d’un Dieu de paix et de miséricorde, et il est de mon devoir de ramener la paix et la concorde dans les familles chrétiennes. Permettez-moi donc Monsieur la liberté que je prends de vous écrire ces quelques lignes pour votre malheureux fils Guillaume.

J’ai déjà eu l’occasion de le voir souvent, et chaque fois je l’ai trouvé dans les meilleurs sentiments religieux, regrettant sincèrement sa conduite passée, et tous les chagrins qu’il vous a causé.

Hier encore il m’a parlé de Vous et de son avenir attendant de jour en jour sa grâce qui a été demandé par Son Eminence Mgr. le Cardinal Amat, qui sur ma demande et pour l’intérêt que je porte à Votre Fils si malheureux, a bien voulu s’intéresser à lui, et a demandé sa grâce à Sa Sainteté Pie IX qui l’a généreusement accordée ; et à présent, m’écrit Son Eminence, qu’autre ne reste que rappeler au Pontife la promesse.  

Mais sortant de cette position ou il se trouve sans argent, sans amis et sans ressources que va-t-il devenir ? Dieu lui a ouvert les yeux, et il ne rêve plus que la tranquillité et le bonheur qu’il ne saurait trouver que près de Vous.

Il revient à Vous Monsieur comme l’enfant prodigue à son père, vous demandant humblement pardon de toutes les peines, et de tous les chagrins qu’il vous a fait endurer, et Vous suppliant de le recevoir chez Vous, afin que par Vos sages conseils il puisse enfin près de Vous trouver le bonheur qu’il a vraiment cherché loin du toit paternel.

Veuillez avoir la bonté Monsieur de hâter votre réponse car la grâce peut arriver d’un moment à l’autre ; adressez votre réponse à Paliano province de Frosinone États pontificaux, Italie.

Daignez Monsieur agréer les salutations sincères de Votre tout dévoué

Joseph Camicia, Vicaire et chanoine de Paliano.

(Collection famille Aschman-Bodson, Luxembourg)

 


Grand-Duché de Luxembourg - (26.12.1860 - Lettre de Jean Guillaume Huss) - (Collection famille Aschman-Bodson)
Monsieur Martin Huss
Fabricant de tabacs
Grand’ Rue N° 46
Luxembourg


Rome le 26 décembre 1860

Mon cher père; frère et sœurs.

Hier j’ai eu le grand bonheur d’être communié par le saint père à l’église de saint Pierre et après nous avons déjeuné au Vatican, c’est-à-dire tous ceux qui furent communié par le Pape, presque le Régiment entier.
Depuis le 10 de ce mois je suis entré dans l’armée pontificale, dans le régiment des zouaves. Depuis que je vous ai quitté au mois d’octobre passé j’ai souffert beaucoup, en arrivant à Paris je n’ai pas trouvé de l’ouvrage.
J’ai quitté Paris sans sous et comme ça je suis allé à pied jusqu’à Lyon, où j’ai reçu l’argent nécessaire pour faire le voyage en chemin de fer jusqu’à Marseille, par le comité d’enrôlement pontifical et à Marseille je m’embarquais pour Civita-Vechia, et de là à Rome.
En arrivant à Rome nous fûmes présentés au Ministre de la Guerre, Mgr de Merode qui nous félicitait de notre dévouement. Quelques jours après nous avons visité St. Pierre et le Vatican, nous avons eu la chance d’être présenté au Saint Père, qui nous parlait comme un père à ses enfants, et nous avons reçu de sa propre main une magnifique médaille en argent de la sainte Vierge. J’ai eu une toute autre idée de Rome, en y arrivant j’ai trouvé une ville sale et mal bâtie, mais les antiquités sont merveilleuses et l’intérieur de la plupart des églises, dont j’ai fréquenté la plupart ; j’ai fréquenté aussi les tombeaux de Pierre et Paul, une grande partie des catacombes, le musée des antiquités au Vatican, les sculptures et les peintures d’artistes célèbres, j’ai fréquenté le Colisée qu’on a conservé magnifiquement, les nombreuses statues du temps des vieux Romains, p. ex. celle de Trajan. Le Capitole magnifique Palais ; la Villa Borghèse, etc.
Notre Régiment est logé dans un vieux hôpital près l’église de St. Jean Lateran. Notre Colonel s’appelle Bec-de-Lièvre, la moitié de nous est noble, les comtes, les marquis et les Barons ne manquent pas. Nous avons beaucoup d’exercice, hier le Régiment presque entier a monté la garde au Vatican. La nourriture n’est pas très bonne presque toujours des haricots, elle était beaucoup meilleure en Angleterre. La plupart de nos soldats sont riches, et ils ne mangent pas au Régiment. Je pense que nous ne resterons pas longtemps à Rome, et que nous entrons bientôt en compagne. La solde du soldat est énorme 3 Sous par jour, et tout est cher à Rome. Dans notre Régiment il n’y a que deux Luxembourgeois, Kuntgen Willem et votre Willem. Nous avons signés pour deux ans.
La température est malsaine à Rome maintenant, il pleut beaucoup. Samedi dernier nous avons eu beaucoup de neige ; mais qui ne restait pas longtemps. Il y a presque toujours des cardinaux et des évêques qui nous félicitent. Des nouvelles politiques je ne puis pas vous écrire beaucoup, on dit seulement que la population de Rome avait l’intention de se soulever en faveur de Garibaldi. On a même fermé plusieurs cafés, ou on arborait les drapeaux piémontais. La position des français est dangereuse, on a assassiné  déjà plusieurs fonctionnaires et outre soldats. Les français nous montrent toujours les dents et les italiens les poignards.

Je pense que vous avez reçu ma lettre de Lyon. Je fini ma lettre en vous embrassant avec la plus grande cordialité.

Votre fils obéissant.   (…) Huss

Mon adresse : G. H. soldat à la 7ième Comp. du Régiment des Zouaves Pontificaux à Rome,  Italie.(Collection famille Aschman-Bodson)

 


Fabricants de tabac - Tabaksfabrikanten - 1857 (Source: Almanach du Commerce du Grand-Duché de Luxembourg par N.C., 1re année, 1857, Luxembourg, Heintzé Frères, Libraires-Éditeurs; page 41; Collection: famille Aschman-Bodson)


1.6.1827 - Contrat d’apprentissage entre Martin Huss, fileur de tabac et François Zemes (Collection famille Aschman-Bodson)

 

Bibliographie
  Titel - Titre
Author - Auteur - Autor
Date
Edition - Verlag
Contents - Contenu - Inhalt
Pages - Seiten
ISBN
    Philippe Aschman 2013        
 
John Pickels - Kome’de’steck an 3 Akten vum René Leclère opgeféiert am gro’ssen Teater zu Letzebuerg am Joer 1917.   1917 Imprimerie de la Cour Victor Bück.


32  

Liens / Links
Zigaretten / Tubakfabriken zu Lëtzebuerg - Fabriques de tabac et de cigarettes au Luxembourg - Zigaretten- Tabakfabriken in Luxemburg

This is not the official page of this company. Any information or picture completing these pages is welcome! For more information just send us an e-mail.

Ceci n'est pas la page officielle de cette firme. Toute information ou photo pouvant compléter ces pages est la bienvenue! Pour des informations supplémentaires, veuillez nous envoyer simplement un e-mail.

Dies ist nicht die offizielle Seite dieser Firma. Jede Information oder jedes Foto, welche(s) diese Seiten vervollständigen, ist herzlich willkommen! Für mehr Informationen, senden Sie uns einfach eine E-mail.


 

Created by / Créé par / Copyright: jmo