Diekirch Brewery
Brasserie de Diekirch
Brauerei Diekirch

Site officiel: www.brasseriedeluxembourg.lu

Brasserie de Diekirch S.A.
1, rue de la Brasserie
L-9214 DIEKIRCH


Brasserie de Diekirch - Brauerei Diekirch (Photos: 19.7.2005 jmo)

Historique - Geschichtlicher Überblick
26.6.1871 Création de la "Brasserie par actions de Diekirch"
Rachat de la Brasserie Drüssel - Glesener à Diekirch
 

I. Herr Philippe André, Gutsbesitzer wohnhaft zu Roth, Regierungsbezirk Trier, handelnd in eigenem Namen, und außerdem sich stark haltend für nachstehende Parteien, nämlich:
a) S. K. H. den Prinzen Heinrich der Niederlande, Statthalter Seiner Majestät des König-Großherzogs u. u. u., im Haag domiziliert;
b) Herrn Baron Felix von Blochausen, Deputierter und Gutsbesitzer, wohnhaft zu Birtringen;
c) das Bankhaus Heinrich WerIing und Compagnie in Luxemburg;
d) Herrn Majerus und Schoeller, Maschinen-Fabrikanten, zu Colmar-Berg wohnend;
e) Herrn Adolph von Galhau, Gutsbesitzer, wohnhaft zu Waudrevange, Kreis Saarlouis;
f) Herrn Johann Angelsberg, Notar, wohnhaft zu Feulen;
g) Herrn Karl Simons, Advocat-Anwalt, in Luxemburg wohnhaft;
h) Herrn Eduard Simons, Advokat, wohnhaft in Luxemburg;
i) Herrn Kaufmann Rautenstrauch, wohnhaft in Trier;
k) Herrn Alphons Worms, Pferdehändler, in Luxemburg wohnhaft;
l) endlich Herrn Otto André, Gutsbesitzer, wohnhaft zu erwähntem Roth.
II. Herr Heinrich Wolff, Advokat-Anwalt, wohnhaft in Diekirch, sowohl in eigenem Namen, als sich stark haltend für :
a) Herrn Mathias Mertens, Notar, wohnhaft zu Wiltz;
b) Herrn Carl Alphons Mertens, Notars-Candidat, wohnhaft zu Wiltz.
III. Herr Johann Peter Glesener, Gutsbesitzer, wohnhaft zu Diekirch, handelnd sowohl in persönlichem Namen, als sich stark haltend für nachstehende Parteien:
a) Das Bankhaus Berger frères et Compagnie in Arlon ;
b) Herrn Leopold Bian, Notar, zu Redingen wohnend;
c) Herrn Eugen Tesch, Rentner, wohnhaft zu Mersch;
d) Herrn Hahn, Kaufmann, wohnhaft zu Mersch;
6) Herrn Doktor Niederkorn, Arzt, wohnhaft in der Stadt Luxemburg;
f) Herrn Godart, Gutsbesitzer, wohnhaft in der Stadt Luxemburg;
g) Herrn Jakob Graas, Notar, wohnhaft in der Stadt Luxemburg;
h) Herrn Wilhelm Franck - Hallinger, Kaufmann, wohnhaft zu Küntzig,
i) Herrn Reichling, Stationschef, zu Colmar-Berg wohnend;
k) Herrn Eduard Simon, Fabrikant, wohnhaft in Wiltz;
l) Herrn Johann Laboulle, Gerichtsvollzieher, wohnhaft in Wiltz;
m), Herrn Johann-Baptist Glesener, Arzt, wohnhaft in Wiltz;
n) Herrn Johann Peter Glesener - Fuhrmann, Kaufmann, wohnhaft in der Stadt Wiltz.
IV. Herr Tony Dutreux, Civil-Ingenieur, wohnhaft zu Kockelscheuer, sowohl in eigenem Namen als sich stark haltend für seinen Vater Herrn August Dutreux, Gutsbesitzer und ehemaligen General-Einnehmer, wohnhaft zu Luxemburg.
V. Herr Johann Peter Fischer, Deputierter und Gutsbesitzer, wohnhaft zu Schrondweiler, handelnd sowohl in persönlichem Namen als sich stark haltend für Herrn Gutsbesitzer Mangin, wohnhaft zu Uckange.
VI. Herr Ernst Juttel, Kaufmann, wohnhaft in Diekirch, sowohl in eigenem Namen als sich stark haltend für:
a) Herrn Franz Lambert, Gerber und Gutsbesitzer, wohnhaft zu Wiltz;
b) Herrn Carl Lambert, Gerber, wohnhaft zu Brüssel.
VII. Herr Victor Tschiderer, Kaufmann und Deputierter, wohnhaft zu Diekirch, erklärend zu handeln als mündlicher Bevollmächtigter des allda wohnenden
Herrn Ernst François, Advokat-Anwalt, Deputierter und Bürgermeister der Stadt Diekirch.
VIII. Herr Alexis Heck, Gasthofbesitzer, wohnhaft zu Diekirch.
IX. Herr Felix Coster, Kaufmann, allda wohnend, sowohl in eigenem Namen, als sich stark haltend für seinen Bruder
Constant Coster, Kaufmann, zu Brüssel wohnend.
X. Herr Peter Franz Fischer, Professor der Musik, wohnhaft in Diekirch.
X I . Herr Heinrich Schmitz, Direktor der Diekircher Zuckerfabrik "Fortschritt", wohnhaft in Diekirch.
X I I . Herr Franz Lamberty, Kaufmann, wohnhaft in Diekirch.
XIII. Herr Felix Reding, Namens und sich stark haltend für seinen Vater Peter Reding, beide Kaufleute, wohnhaft in Diekirch.
XIV. Herr Emil Demander, Bau-Condukteur, sich stark haltend für Herrn Mathias Wengler, Stadtsekretär, wohnhaft in Diekirch.
XV. Herr Eugen Graas, Bierfabrikant, wohnhaft zu Diekirch, handelnd sowohl in persönlichem Namen, als sich stark haltend für
Herrn Johann Glesener - Backes, Fabrikant, wohnhaft zu Wiltz.
XVI. Herr Julien Mertens, Friedensrichter, wohnhaft zu Deims, nächst Gent, in Belgien.

Das Grundkapital der Gesellschaft ist eine Million Franken in 2000 Aktien zu je fünf hundert Franken,

   
18.8.1873 Médaille pour le mérite pour la Brasserie par actions de Diekirch
à l'Exposition Internationale de Vienne (Wien)
   
<=1876
Brasserie Bavaroise à Diekirch

G. Heinrici, directeur
   
   
13.3.1881 Dissolution de la Brasserie par actions de Diekirch
   
 

 

19.4.1881

La société anonyme de L'Union industrielle des Deux-Luxembourg
Siège légal à Bruxelles, 28 rue du Congrès
M. Antoine Fehlen, président
M. Edouard-Kennedy Ellis, administrateur délégué tous deux demeurant à Luxembourg

fait acquisition des terrains avec les constructions y élevées, mais sans aucuns accessoires ni installations industrielles

24.4.1881 L'Union industrielle des deux Luxembourg devient propriétaire de tout ce qui était réputé immeuble par destination (accessoires et installations industrielles)
   
5.7.1880
L'Union industrielle des Deux-Luxembourg, siège social Arlon
M. Antoine Fehlen, président

créée pour regrouper les participations dans plusieurs sociétés:
   
<=10.1881

A. Lambert, directeur de la Brasserie Diekirch - Actien Brauerei Diekirch

   
1883 Construction de la nouvelle salle de brassage et de la nouvelle malterie au Bamerthal, Diekirch
   
24.12.1884 L'Union industrielle des Deux-Luxembourg acquiert sur Jean-Pierre Drussel-Buchholtz et Constant Wolff-Buchholtz de Diekirch, une source d'eau destinée à alimenter partiellement la brasserie
   
1885 Cave-glacières, système Bender, avec refrigération double par la glace emmagasinée et le froid artificiel produit par des machines de construction récente

40.000 hectolitres / année
   
30.6.1885

L'Union industrielle des Deux-Luxembourg fait apport de ses immeubles (accessoires et installations industrielles?) à la
Société Industrielle et Financière Pescatore et Compagnie

Siège social Luxembourg

   
31.8.1885 Constitution de la

Société Royale Grand-Ducale de la Brasserie de Diekirch - Emile Speller et Compagnie
   
20.2.1886 Dissolution de la société
à Paris
   
22.2.1886

Société anonyme française de la Brasserie de Diekirch

Siège social à Paris, 54 rue de Hauteville
(immeubles, immeubles par destination et terrains sis en la ville de Diekirch)

Actionnaires:
Speller Jean-Emile, Paris, 54 rue de Hauteville
Pescatore & Cie, société industrielle et financière en commandite simple, Luxembourg
Bankverein in Luxemburg
Flament Charles, rentrier, Paris, Boulevard des Batignolles 29
Hippert Ferdinand, réprésentant de commerce, Paris, rue Custine 11
Gilan Jules, négociant, Paris, Boulevard Richard Lenoir 15
Montchablon Emile, industriel, Paris, rue Mathias 9
Pescatore Antoine-Dominique, maître de forges, Luxembourg
Antoine Fehlen, banquier, Luxembourg

 

OBLIGATIONS DE LA BRASSERIE DE DIEKIRCH

La Brasserie royale grand-ducale de Diekirch et la Maltoserie de Mersch, situées toutes les deux dans le Luxembourg (Pays-Bas), appartiennent à une Société française au capital de 5 millions, divisé en 10,000 actions de 500 fr. entièrement libérées.

Le conseil d'administration est composé de personnalités connues dans le monde des affaires et de la grande industrie. Nous y relevons notamment le nom de M. Pescatore, député, vice-président de la chambre de commerce de Luxembourg, l'un des personnages les plus en vue de la région.

Les deux établissements possédés par la Société de Diekirch sont considérés et pris comme modèles du genre, à raison de leur installation et do leur outillage comprenant de puissants producteurs de vapeur, des machines motrices et réfrigérantes,l'emploi des plus récents perfectionnements.

Ces deux usines sont placées à portée do gares de chemins de fer ; elles y sont reliées par des embranchements spéciaux et les wagons sont chargés aux usines mêmes.

Telle est la Société qui émet, en souscription publique, le 29 mars courant, avec le concours de la Société générale, dans ses bureaux de Paris et ses agences de province, 6,000 obligations de 500 fr. 5 0/0, rem- boursables au pair dans un délai de 25 ans, et rapportant un intérêt annuel de 25 fr., nets d'impôts, payable par coupons semestriels do 12 fr. 50, les 1er mars et 1er septembre, jouissance du 1er mars 1886. Le prix d'émission est fixé à 450 fr., payable, savoir : En souscrivant Fr. 50 A la répartition 250 Du 1er au 15 mai 150 Total égal Fr. 450 Les souscripteurs ont la faculté de libérer leurs titres par anticipation, en bénéficiant d'un escompte de 5 0/0. Dans ces conditions, le placement ressort à 5.50 0/0 nets d'impôts et même à 6 0/0, si l'on tient compte de la prime de remboursement. Il offre donc de sérieux avantages, mais il convient de l'examiner au point de vue de la sécurité et des garanties. Nous devons d'abord reconnaître que les justifications de toutes natures ont été libéralement mises à la disposition du public. Il y a là un précédent que nous citonscomme exemple à bien des Sociétés et que nous serions désireux de voir employer dans toutes les émissions. La Société de Diekirch, qui est au capital de 5 millions, offre à l'épargne do souscrire à 3 millions d'obligations et, pour simplifier l'examen de l'affaire, elle donne les motifs de la création de ces obligations, en même temps qu'elle détaille leur gage. Le capital do ces obligations est destiné au développement de l'entreprise pour approvisionnements, acquisition et création de matériel, établissement d'entrepôts dans les grands centres, tels que Lyon, Bordeaux, Marseille, au même titre que l'entrepôt de la rue Mathis, n° 9, à Paris, qui est la pro- priété de la Société. Pour garantir ces obligations, il y a la valeur vénale des immeubles et mobiliers sociaux ; pour assurer le service de leur intérêt et de leur amortissement, il y a les bénéfices industriels. Ce sont ces deux points intéressants qui ont été présentés par la Société avec des explications et justifications si complètes, que nous n'avons pu nous empêcher de l'en féliciter. Ce sont eux que nous allons successivement étudier. Le gage des obligations est de 6 millions, c'est-à-dire qu'il est deux fois supérieur au capital nominal desdites obligations. Il consiste en:

1° matériel, matières premières, marchandises en magasin, d'une valeur de 800,000 fr. constatée par acte officiel du chefdes accises de Luxembourg, légalisé par le bourgmestre, sous la date des 19 et 20 septembre 1885 ;

2° Immeubles d'une valeur vénale de 5 millions, ainsi qu'il résulte d'un procèsverbal d'expertise dressé le 25 février 1886 par un expert d'une compétence indiscutable : M. Joseph Simons, ingénieur, conseiller impérial des travaux de construction, ancien directeur général des chemins de fer roumains. Par acte authentique du 5 mars 1886, Maîtres Welbes et Fehlen, notaires à Luxembourg, ont établi l'origine de ces immeubles, attesté qu'ils appartiennent en toute propriété à la Société et certifié qu'ils sont absolument libres de toutes charges et hypothèques. Il est impossible d'exiger quoi que ce soit en dehors d'un tel faisceau de garanties. Il ne reste plus qu'à examiner la situation industrielle de l'affaire. Gomme nous l'avons déjà indiqué, l'entreprise comprend deux parties distinctes : la brasserie de Diekirch et la maltoserie de Mersch. La brasserie produit actuellement 40,000 hectolitres de bière blonde et brune, qui sont vendus dans le pays, en Belgique et à Paris. La progression de la production est constante ; elle a suivi le développementet le perfectionnement de l'outillage.

Elle était, en 1880, de 12.000 hectolitres.
— — 1881 — 15.000
— — 1883 — 25.000
— — 1884 — 35.000
— — 1885 — 40.000

La brasserie peut produire 67,500 hectolitres ; elle les produira d'ici deux ans, car la consommation augmente tous les jours. La bière est de premier choix et très appréciée; elle surpasse les meilleures marques de Munich, grâce aux eaux de source qui servent à sa fabrication et sont la pro- priété de la Société. Elle a, de plus, l'avantage de pouvoir voyager sans rien perdre de sa clarté ni de sa finesse ; on en fait usage sur les bateaux transatlantiques et on l'expédie jusqu'au Tonkin. Dans les conditions actuelles, les bénéfices nets, frais généraux déduits, sont évalués à 600,000 fr. ; ils dépasseront un million quand on arrivera au plein de la production. Ces chiffres n'ont rien d'extraordinaire, les grandes brasseries d'Allemagne, outillées pour produire de 50.000 à 70.000 hectolitres, donnent des résultats souvent plus considérables encore. La preuve en ressort dans la vogue dont jouissent les titres de brasserie en Allemagne. La brasserie Victoria, à Berlin, qui n'a produit que 23,000 hectolitres les deux dernières années, vient de faire une émission d'actions en extension de son capital, par la Banque S. et L. Rothschild, de Berlin, à 115 0/0 de la valeur nominale. Il y a eu une telle affluence, qu'avant le jour de l'émission, il y avait pour onze millions de marks de souscriptions, et que les titres se traitent déjà à 120 0/0 à la Bourse. (Boersen-Courier de Berlin, nos 135 et 139 des 15 et 17 mars 1886.) Quant à l'usine de maltose, elle est la mise en exploitation d'une découverte du savant chimiste Dubrunfant, vulgarisée par ses héritiers et notamment par l'ingénieur Cuisinier. Cette découverte est destinée à révolutionner l'industrie de la bière par la substitution au malt, produit de l'orge fermentée, de la maltose, produitdu maïs, qui donne des résultats supérieurs. La différence des prix est telle et la facilité de traitementsi grande, que l'impression a été vive en Allemagne, pays do la production de la bière, lors de la création de l'usine de Mersch, attendu qu'en dehors de son brevet, la Société est autorisée à faire, en Allemagne, des importations jusqu'à concurence de 3 millions de kilos. Effrayés de la concurence, plus de cinq cents brasseurs allemands se sont groupés dans le but de faire interdire la fabrication et même l'importation de la maltose. Mais sur le rapport des plus grands chimistes, et bien que l'invention fût d'origine française, le Reichstag a repoussé tout récemment cette pétition, en troisième lecture.

Les rapports officiels ont démontré que tout en étant plus pur que le malt, la maltose réduisait d'une façon sensible le prix de revient de la bière. Aussi, battus sur le terrain des constatationsscientifiqueset du pétitionnement à la Chambre, les brasseurs allemands ont offert à la Société de Diekirch un traité pour toute sa production d'exportation, avec un bénéfice de 10 fr. par quintal, soit 300,000 fr. par an. La Société de Diekirch est en possession de ces offres, mais elle n'a pas encore jugé à propos de les accepter, prévoyant qu'elle peut obtenir des bénéfices plus considérables. En effet, la maltoserie de Mersch est la seule qui soit en fonctionnement et elle aura toujours sur celles que l'on crée actuellementen Angleterre, en Autriche et en Russie, l'immense avantage de l'antériorité et de l'expérience. Il résulte de toutes ces explications, suffisamment intéressantes pour no pas sembler trop longues, que les 3 millions, capital des 6,000 obligations mises en souscription aux guichets do la Société générale sont gagés par 6 millions d'immeubles et matériel sur lesquels les droits des obligataires ne seront primés par ceux d'aucun créancier. Il en résulte également que leur service d'intérêts et d'amortissement, qui n'exige qu'une annuité de 212,000 fr., est largement assuré par les bénéfices industriels do la brasserie et de la maltoserie, dont les produits nets, tous frais déduits, ne sont pas inférieurs à 800,000 fr. L'obligation de la Brasserie de Diekirch, dans ces conditions et sous le patronage de la Société générale, est un titre de tout repos, très rémunérateur, et de la catégorie de ceux que l'épargne met en portefeuille. Il est donc à présumer que l'émission du 29 mars sera couverte plusieurs fois.

Le Capitaliste - 24.3.1886

1889

Faillite de la Société anonyme française de la Brasserie de Diekirch

(immeubles, immeubles par destination et terrains sis en la ville de Diekirch)

Faillite de l'Union Industrielle des Deux-Luxembourg, société anonyme ayant eu son siège à Luxembourg,
(mobilier, matériel d'exploitation et matériel roulant de la brasserie)

   
<=18.7.1890
Brasserie de et à Diekirch
   
29.7.1889 Immeubles, mobilier, matériel d'exploitation et matériel roulant acquis par Louis Godchaux
   
4.4.1890

Constitution de la Brasserie de Diekirch, Société Anonyme Hollandaise par Louis Godchaux (1700 actions), Michel Cahen, Bruxelles, rue de la Loi 81 (150 actions) et Robert Pornitz, Bruxelles (150 actions)

M. Louis Godchaux fait apport à la Société :
1° Des immeubles, immeubles par destination et terrains sis en la ville de Diekirch, désignés par l'usage local sous le nom de Brasserie de Diekirch, tels qu'il les a acquis sur le liquidateur de la Société anonyme française de la Brasserie de Diekirch, ayant eu son siège social à Paris, rue de Hauteville, 54, suivant acte de vente reçu par le notaire Salentiny d'Ettelbruck et le notaire instrumentaire, le 29 juillet 1889, et dont la minute est restée au notaire Salentiny, pour le prix de 436.000 francs en principal et accessoires, non compris 7000 francs payés pour agio.
2° Du mobilier, matériel d'exploitation et matériel roulant de la brasserie, acquis suivant convention verbale du même jour, 29 juillet 1889, sur les curateurs de la faillite de l'Union Industrielle des Deux-Luxembourg, société anonyme ayant eu son siège à Luxembourg, pour le prix de 96.600 francs.

Administrateurs:
Louis Godchaux
Michel Cahen
Guillaume Leibfried
Victor Tschiderer
Robert Pornitz

Commissaires:
Jacques Süss, négociant, Strasbourg
Jean-Pierre Brasseur, propriétaire d'hôtel
(Mémorial A N° 23 26.4.1890)

 
   
18.7.1893 Rachat de la Brasserie Steichen à Larochette
 
1894

Exposition Universelle d'Anvers 5-11.1894

Société anonyme de la Brasserie
de Diekirch, à Diekirch
Bières d'exportation en fûts et bouteilles,
houblon et malt, bières pasteurisées.
Médaille d'or, Anvers 1885;
médaille d'or, Anvers 1890 ; récompenses aux expositions générales et spéciales

 
29.8.1895

Modification des status de la Société Anonyme de la Brasserie de Diekirch

Actionnaires:

1° M. Louis Godchaux, susdit propriétaire de 584 actions, donnant droit, aux termes de l'art. 42 des statuts, à une voix par dix actions, mais avec limitation au chiffre maximum de 40 voix ;
2° M. Emile Nathan, ingénieur, demeurant à Paris, propriétaire de 225 actions, donnant droit à 22 voix ;
3° M. Gustave Grandjean, architecte-rentier, demeurant à Verviers, propriétaire de 30 actions avec 3 voix ;
4° M. Victor Bohler, directeur de la brasserie par actions de Diekirch, y demeurant propriétaire de 20 actions avec 2 voix ;
5° M. Alexis Heck, propriétaire-hôtelier, demeurant à Diekirch, propriétaire de 21 actions avec 2 voix ;
6° M. Jacques Hemmer, chef de bureau de la brasserie par actions de Diekirch, y demeurant, propriétaire de 20 actions avec 2 voix ;
7° M. Frédéric Grégoire, inspecteur d'assurances, demeurant à Apach, propriétaire de 13 actions avec 1 voix ;
8° La maison de commerce établie à Nuremberg (Nürnberg) sous la raison sociale de M. Sudenberger Söhne, propriétaire de 88 actions donnant droit à 8 voix, représentée par son mandataire M. Victor Bohler susdit, suivant procuration spéciale sous seing privé en date du 18 courant ;
9° M. Charles Werger, propriétaire de brasserie, demeurant à Worms, propriétaire de 88 actions avec 8 voix, représenté par son mandataire M. Victor Bohler susdit, suivant procuration spéciale sous seing privé en date du 12 courant ;
10° La maison de banque établie à Strasbourg sous la raison sociale Simon Lévy et fils, propriétaire de 105 actions avec 10 vois, représentée par son mandataire M. Victor Bohler susdit, suivant procuration spéciale sous seing privé en date du 19 courant ;
11° M. Guillaume Leibfried, avocat-avoué, demeurant à Luxembourg, propriétaire de 20 actions avec 2 voix ;
12° La maison de commerce établie à Bruchsal sous la raison sociale B. Kaufmann Söhne, propriétaire de 49 actions avec 4 voix, représentée par son mandataire M. Victor Bohler susdit, suivant procuration spéciale sous seing privé en date du 19 courant;
13° M. Charles Bech - Tschiderer, industriel et banquier, demeurant à Diekirch, propriétaire de 23 actions avec 2 vois, représente par son mandataire M. Alexis Heck susdit, suivant procuration Speciale sous seing privé eu date du 25 courant ;
14° M. Charles Simons, président de la Direction de la Banque Internationale, demeurant à Luxembourg, propriétaire de 66 actions avec 6 voix, représenté par son mandataire M. Alexis Heck susdit, suivant procuration spéciale sous seing privé en date du 19 courant ;
15° M. Adolphe Lawensberg, négociant et industriel, demeurant à Mayence (Mainz), propriétaire de 20 actions avec 2 voix, représenté par son mandataire M. Jacques Hemmer, suivant procuration spéciale sous seing privé en date du 16 courant ;
16° M. Louis Kauffmann, négociant, demeurant à Mannheim, propriétaire de 24 actions avec 2 voix, représenté par son mandataire M. Jacques Hemmer susdit, suivant procuration spéciale sous seing privé en date du 10 courant ;
17° M. Jacques Suss, négociant, demeurant à Paris, propriétaire de 20 actions avec 2 vois, représenté par son mandataire M. Jacques Hemmer susdit, suivant procuration spéciale sous seing privé en date du 12 courant;
18° M. Michel Cahen, ingénieur, demeurant à Bruxelles, propriétaire de 20 actions avec 2 voix, représenté par son mandataire M. Jacques Hemmer susdit, suivant procuration spéciale sous seing privé en date du 12 courant ;
19° M Jean-Pierre Brasseur, propriétaire, demeurant à Luxembourg, propriétaire de 100 actions avec 10 voix, représenté par son mandataire M. Jacques Hemmer susdit, suivant procuration sons seing privé en date du 27 courant ;

Total des actions représentées 1333 et total des voix 130.

   
<=1893 - 1895 Victor Bohler, directeur de la brasserie
   
1896 - 1922

Jacques Hemmer, directeur de la brasserie

 

Société anonyme de la Brasserie de Diekirch, à Diekirch
Fabrication de la bière, vente des produits de cette industrie les opérations de commerce se rattachant à celle-ci.
Société constituée par acte du 4 avril 1890

Capital social : 1.250.000 fr.

Directeur: Jean-Jacques Hemmer, Diekirch, spécialement désigné à l'effet de représenter la société en justice

Administrateurs :
Charles Bech à Diekirch, président ;
Adolphe Turk à Luxembourg, vice-président;
Jean-Pierre Brasseur à Luxembourg et
Lucien Salentiny à Ettelbruck

(Inscription au registre aux firmes N° 10 - du 27 juin 1910)

   
1907 - 1922

Charles Bech sénior, Diekirch, président du conseil d'administration de la brasserie

   
27.11.1910 (v. Mémorial 1910, p. 514). Société anonyme de la brasserie de Diekirch
Conformément aux art. 19 et 37 des statuts, l'assemblée générale des actionnaires de la société du 27 novembre dernier a nommé administrateur M. Niels Reining, industriel, à Luxembourg.

(Inscription au registre aux firmes N° 10 - du 6 janvier 1911)
   
1913 Conseil d'administration: Charles Bech; Louis Godchaux; Cahen de Bruxelles; G. Leibfried, avocat à Luxembourg; V. Tschiderer, banquier à Diekirch; R. Pornitz
   
1921 - ?
Kirchhofer Fritz
* 7.9.1886 in Altusried / Bayern
1911-1912: Kempten, Aktienbrauerei
1912-1914: Bischofsheim / Bayern, Exportbrauerei
1914-1818: 4. bayr. Infanterieregiment in Metz
1918-1919: Bischofsheim
1919-1921: Mülheim
1921: Diekirch
Gärführer
1922 - 1942

François Mongenast, directeur de la brasserie

   
1922 - 1932

Turk Adolphe, président du conseil d'administration de la brasserie

   
1930

Inauguration de la nouvelle brasserie à côté de la gare de Diekirch

1930

Plans de Karrer & Liepe, Architeken in Frankfurt am Main et Jacques Schrader, entrepreneur à Luxembourg

Matériel électrique: dynamos, transformateurs, moteur et câbles: AEG (Solpée)

Installation frigorifique: 2 compresseurs à 200.000 frigories-heure: Gesellschaft für Linde's Eismaschinen, Wiesbaden

Cave de fermentation de 8.100 hl, construite par Borsari & Cie de Zollikon-Zürich, en béton armé avec revêtement Ebone, 26 cuves

   
1931

Conseil d'administration:

Adolphe Turk, rentier à Echternach
Lucien Salentiny, notaire à Ettelbrück
Niels Reining, industriel à Luxembourg
Michel Neuman, directeur d'assurances à Luxembourg
Charles Bech, banquier à Diekirch
Maurice van Damme, rentier à Bruxelles
Albert van Gogh, rentier à Schrassig

Commissaires:

Paul Gredt, industriel à Luxembourg
Jules Kuborn, industriel à Luxembourg
Georges Fribourg, avocat à Anvers

1932 - 1934

Salentiny Lucien, président du conseil d'administration de la brasserie

   
1934 - 1958

Bech Charles junior, président du conseil d'administration de la brasserie

   
<=1935

Dépositaires de la Brasserie de Diekirch, e.a.:

   
1937

Bel-Air - In öffentlicher Versteigerung erzielte ein zu Luxemburg-Neumerl, Belairstraße, gelegener schöner Bauplatz mit Keller (früher Eiskeller), 5 Ar 80 Ca. mit einer Front von zirka 15 Meter 50 Ca, gehörend der anonymen Gesellschaft „Brasserie de Diekirch", ein Angebot von 112.000 Fr, wofür er jedoch nicht zugeschlagen wurde.

(LW: 25.9.1937)

   
14.5.1941

Diekirch. Artesische Wasserbrunnen. Eine deutsche Bohrfirma ist seit einiger Zeit in Diekirch mit Bohrungsarbeiten beschäftigt, um artesische Wasserbrunnen herzustellen. So wurden solche Brunnen von derselben Firma bereits in der Aktienbrauerei, dem Kühlhaus A. G. gebaut, und eben wird seit einigen Tagen ein weiterer Brunnen bei dem neu zu errichtenden großen Industriewerk neben der Firma Schroeder auf der Ettelbrücker Straße angebohrt. Bohrungen bis zu 60 Meter Tiefe werden hergestellt. Sonderbar ist der Unterschied der gelieferten Wassermengen. An einer Stelle kommt man auf 12, auf einer andern bis 400 Fuder Wasserergebnis pro Stunde. Die neuen entstehenden Industrieanlagen können nicht an die städtische Wasserleitung angeschlossen werden, da die Dillinger Quellen, von denen unser Wasser herkommt, zwar genügend Wasser enthalten, aber die Röhren der Leitung zu klein gelegt wurden, so daß das Wasser nicht schnell genug nach Diekirch abgeleitet werden kann. Unsere Wasserleitung wurde im Jahre 1907/08 gebaut. Damals warf die Wasserleitungsfrage in unserer Stadt viel Staub auf.

(t: 14.5.1941)

1942 -

Charles Leclère, directeur (ECP en 1926), directeur-administrateur de la brasserie

1952
  Construction de la nouvelle bouteillerie
 

 

<=1955 Charles Leclère, directeur (ECP en 1926)
   
   
1958 -

Jean d'Huart, président du conseil d'administration de la brasserie

   
   
  Hauptaktionnär: Banque Internationale à Luxembourg - BIL
1959 Beteiligung an der Gründung von Canada-Dry Luxembourg
   
   
1962 Vente dépasse 126.000 hl
   
<=1962

Dépositaires de la Brasserie de Diekirch, e.a.:

   
1970

Production:
190.000 hl de bière
1250 hl de jus de pommes à base de fruits purs JUPUR

Größte Flaschenabfüllanlage der BENELUX-Länder in Betrieb genommen
- Investition von 26 Millionen LUF
- Nennleistung: 46.000 Flaschen zu je 0,33 Liter pro Stunde
- Hersteller: Holstein und Kappert, Dortmund

Charles Leclère, directeur
Nic. Bormann, sous-directeur

1.8.1970 Fernand Kass, directeur
<=6.1971 Ordinateur IBM Système/3 en service à la Brasserie de Diekirch
   
1973 Participation de la Brasserie de Diekirch à René Kieffer & Cie: SODRICO
   
1980

Brasserie de Diekirch

Siège social à Diekirch

Capital social: 200.000.000 fr représenté par 10.000 parts sociales sans séignation de valeur nominale

Part sociale au porteur

1980

   
1980 -1987 François Mergen, directeur de la Brasserie de Diekirch
   
2000
Création de la
Brasserie de Luxembourg Mousel - Diekirch S.A.
   
2001 Brasserie de Luxembourg Mousel - Diekirch SA (Capital social: 5.000.000 EUR)
148 personnes
  Transfert de la production Mousel à Diekirch
   
2000
Rachat des Brasseries Mousel et Diekirch par Interbrew
   
   
2004

InBev

fusion de Interbrew et Companhia de Bebidas das Américas (AmBev)

   
2008

Anheuser-Busch InBev

reprise d'Anheuser-Busch par InBev

2009 Bénéfice: 5 millions d'euro
   
7.1.2010 Annoncement de la fermeture de la Brasserie à Diekirch, et du transfert de la production soit à Jupille / Liège, soit à Louvain / Belgique
14.1.2010

Bofferding intéressée par une reprise de la Brasserie de Diekirch

17.3.2010 Saphir Capital Partners wollen das Fabrikgelände in Diekirch übernehmen
Die Brautätigkeit in Diekirch kann somit fortgeführt werden
   
2011

140 Joër Brasserie de Diekirch

140 ans Diekirch

Merci les amis!

Réserve

Cuvée spéciale anniversaire 140 ans

   
2.2015 Stijn De Beer, directeur général de la Brasserie de Luxembourg
   
 

Stijn De Beer, directeur de la Brasserie de Diekirch
Marc Bottner, directeur technique, maître brasseur

Personnel: 69

   
2015 Arnold Blondeel, directeur général de la Brasserie de Luxembourg
   
2015 Geplanter Investitionsvolumen: 25 Millionen €

Bauarbeiten: - 2018
Produktion in Zukunft: 200.000 hl / Jahr
Produktion in Zukunft der Sorten: Diekirch, Mousel, sowie Leffe, Hoegaarden, Stella Artois, Jupiler, Franziskaner, Löwenbräu, Beck's, Super-Bock
   
26.9.2017 Pose officielle de la première pierre de la nouvelle brasserie de Diekirch
   
   
1.6.2018

Gilles Nackaerts, directeur général de la Brasserie de Luxembourg

   
mi-2018 Mise en service la nouvelle brasserie de Diekirch
   
1.9.2019 Ryan Fritsch, directeur général de la Brasserie de Luxembourg
   
   
   


Les nouveaux bâtiments de la Brasserie de Diekirch (Photos: 26.4.2018 jmo)


Brasserie de Diekirch (Photos: 26.4.2018 jmo)


Brasserie de Diekirch (Photos: 23.3.2015 jmo)


Projet Dräieck Dikrech - projet de réhabilitation du site de la Brasserie de Diekirch - COOGEE s.àr.l. - 2014


Brasserie de Diekirch - Brauerei Diekirch (Photos: 18.3.2016 jmo)


Brasserie de Diekirch - Brauerei Diekirch (Photos: 19.7.2005 jmo)


Brasserie de Diekirch (Photos: 24.6.2010 Daniel Michels)


Brasserie de Diekirch, vue de la rue de l'Industrie (Photo: 6.6.2012 jmo)


Gebäude der Brauerei Diekirch um 1893 (Archives de la Ville de Diekirch)


Gebäude der Brauerei Diekirch um 1916 (Archives de la Ville de Diekirch)


Malterie de la Brasserie de Diekirch vers 1893 (Ancienne Brasserie Drüssel au Bamerthal, Diekirch) (Archives de la Ville de Diekirch)


Malterie de la Brasserie de Diekirch (Collection: Serge Kugener)


Ancienne Brasserie Drüssel au Bamerthal, Diekirch (Photo: 11.5.2005 jmo)


Ancienne malterie au Bamerthal, Diekirch (Collection: Serge Kugener)


Grotte (Photos: 19.7.2005 jmo)

Grotte (aquarium), construite en 1895 avec du ciment de la Cimenterie de Rumelange


Brasserie de Diekirch - Brauerei Diekirch (Photo: 18.7.2002 jmo)


Brasserie de Diekirch - Brauerei Diekirch (Gebäude der früheren Zuckerfabrik Progrès - Fortschritt) (Photo: 18.7.2002 jmo)


Brasserie de Diekirch (Photo: 23.3.2015 jmo)


fläsch Diekirch Pils ( Period 1972 - 1978), fonnt an Fouilles archéologiques, an der Stad (Photo: Isabelle Becker)


Brasserie Diekirch (A.G.F. Glasindustrie Dresden D.R.P. 58602) AG für Glasindustrie vorm. Friedr. Siemens
 
Brasserie de Diekirch
Soutirage à la brasserie
60-62 cl
Fournisseur de la Cour
 
Brasserie de Diekirch
Soutirage à la brasserie
30 cl
Fournisseur de la Cour
     
 
Jus de pommes
JUPUR
1 l
Fournisseur de la Cour
Jus de pommes pasteurisé
garanti pur
   
     
 

Diekirch - A l'Amité

zu Lëtzebuerg gebraut zanter 1871


Ardennen Export - Original Brauereiabfüll. Diekirch A.G. Luxemburg (Collection: industrie.lu)
Nach dem deutschen Reinheitsgebot gebraut



140 ans Diekirch - Merci les amis! (Collection: industrie.lu)

 


Diekirch
1871
Votre bière de toutes les heures

Médailles d'or
Vienne 1873 - Hagenau 1874 - Paris 1878 - Diekirch 1884 - Anvers 1885 - Bruxelles 1888 - Paris 1890 - Anvers 1894-  Bruxelles 1897 - Bruxelles 1935 - Luxembourg 1838 - Sarrebruck 1959
Fournisseur de la Cour
diamètre: 9 cm - Collection Philippe Aschman

 


Brasserie de Diekirch - Réserve, Luxembourg - Hoflieferant - handgemalt Firma Gläser Schmitz vun Aachen (Made in Western Germany) - 195x (Collection: Yves Kemp)

 

Wagons de la brasserie - Brauereiwaggons


LKW Mercedes - Benz L 5000 der Brauerei Diekirch, Anfang Mai 1940 wähend der deutschen Invasion


Faasswoon vun der Brauerei Diekirch an der rue de Stavelot. D'Brauerei hat zwee der Ween, déi zenter 1883 den Aller-retour tëscht dem Baamerdall an der Gare gemeet hun, bis 1930 wou den Tuerem ageweiht gin ass. Een vun den Ween hat eent Faass hannendrop, wou de Gambrinus dra geschnitzt war. D'Ween mat de Fässer sin em 1930 verbrannt gin, just den groussen Faassbödem hott iwwerleeft. (Info: yc) - (Carte postale: Emile Zenner, Úditeur, Diekirch; collection: jmo)


Prix des boissons non-alcooliques dans les cafés

B. JUS DE POMMES.
Le prix normal pour les jus de pommes, e.a. Brasserie de Diekirch, en bouteilles de 0,2 l, est fixé à 7,50 fr.
Les produits ci-dessus cités sont de fabrication indigène.
Le prix normal des boissons non-citées, reste bloqué au niveau antérieurement fixé.
Tout dépassement du prix normal, sauf autorisation écrite de l'Office des Prix, est poursuivi et puni conformément à l'article 11 de la loi du 30 juin 1961. Luxembourg, le 29 juin 1965.
L'Office des Prix. (LL: 9.7.1965)

Publicités - Werbung:


Publicité de 1949 (Collection: industrie.lu)


Brasserie de Diekirch
Grand guide général touristique et illustré du Grand-Duché de Luxembourg
3ème édition (vers 1936)
Imprimerie Emile Schumacher & Cie. Diekirch (Collection: Philippe Aschman)


Brasserie de Diekirch - Genre Munich et Pilsen - 1922 (Publicité - Collection: industrie.lu)


Brasserie de Diekirch - 1921 - Dans: VILLE D’ESCH S/ALZETTE 22me Fête fédérale de l’Union des Sociétés luxembourgeoises de Gymnastique (Collection : Charles-Louis Aschman)


Publicité de 1920 (Scan: Serge Kugener)


Gut für 6 Hotten Nasstreber (Nass - Treber, Malztreber, Biertreber) - Aktienbrauerei Diekirch - Bezahlt RM 5,10 - Diekirch den 7.4.1943 (Collection: industrie.lu)


Rue de Stavelot, Diekirch (Carte postale: Emile zenner, éditeur, Diekirch; collection: industrie.lu)


GL - Glacières luxembourgeoises - 1898 (Document: ANLux J90 / 441)
Avenue Gaston Diederich, Merl (Belair) Luxembourg
DLC - Terrain Dehureau, Louvrié & Cie
A - Atelier projeté

BD - Dépôt des bières de Diekirch
BO - Bonifas
Route de Longwy (avenue du 10 Septembre) - Boulevard extérieur (= Boulevard Grande-Duchesse Charlotte)


Grevenmacher - Gréiwemaacher - Hôtel du Commerce - Dépôt de la Brasserie de Diekirch (Carte photo: collection: industrie.lu)
J. Klopp - Scherer


Grundhof. Hotel Neu - Broos, Succ. J-P Junk -> Ferring (Carte postale: collection: industrie.lu)


Lettre de la Société anonyme de la Brasserie de Diekirch - 1922 (Collection: Gilbert Maurer)


A. Lambert, directeur de la Brasserie Diekirch - Actien Brauerei Diekirch - 10.1881 (Carte postale: collection: industrie.lu)


M. Junkerts, brasserie par actions à Diekirch - 4.1880 (Carte postale: collection: industrie.lu)

 

Bibliographie
  Titel - Titre
Author - Auteur - Autor
Date
Edition - Verlag
Contents - Contenu - Inhalt
Pages - Seiten
ISBN

Conservatoire National de véhicules historiques

Musée d'histoire de la Brasserie de Diekirch

Dichter Jean-Pierre

Breuskin Ern

Claude Yves

2004

den Deiwelselter

Informatiounsblat vun der Gemeng Dikrich

2004 - Edition spéciale

Conservatoire National de véhicules historiques - Garage Jean Wagner, Diekirch

Grand Garage Wagner
Ein Rückblick...

Die Geschichte vom ersten Luxemburger Auto

Musée d'histoire de la Brasserie de Diekirch

 

36  

A L'AMITIE AVEC DIEKIRCH!

1871 - 1996

Pohl Hans 1996   L'évolution de la Brasserie de Diekirch de ses débuts à aujourd'hui 137  

Onse Be'er ass gudd!

La bière et les brasseries luxembourgeoises

Confrérie Gambrinus a.s.b.l.

Voluer Philippe

Lorang Claude

Obry Marc

Weiller Raymond

Zens Georges

1993 Editions Schortgen, Luxembourg   160 2-87953-009-1

50 Jor Por Belair

1935 - 1985

  1985 Luxembourg: Imprimerie Saint-Paul  Dépot et écuries de la Brasserie de Diekirch à Merl (Belair) / Luxembourg 70-71  

Diekirch

1871 - 1971

  1971     16  
Brasserie de Diekirch   1962        

Brasserie de Diekirch

D'Brauerei vum gudde Be'er a mat der modernster Arichtung

  2.7.1955 Letzeburger Illustre'ert No 27   19-21  

Guide officiel du Grand-Duché de Luxembourg

édité par les soins du comité de la

Foire Commerciale de Luxembourg

1ère Foire Commerciale 1922

  1922 V. Buck, Imp., Luxembourg

 

160  
VILLE D’ESCH S/ALZETTE

22me Fête fédérale de l’Union des Sociétés luxembourgeoises de Gymnastique

  1921  

Programme des Festivités des 2 - 3 - 4 juillet 1921

Prix : 1 franc

106  

Liens / Links
Diekirch - Wagons de la brasserie - Brauereiwaggons
Musée d'Histoire de la Brasserie Diekirch
Brauereien zu Lëtzebuerg - Brasseries au Luxembourg - Brauereien in Luxemburg
Private Waggons in Luxembourg - Wagons de marchandises privés au Luxembourg - Private Güterwagen in Luxemburg
Station Diekirch - Embranchement particulier - Gare Diekirch - Anschlussgleis - Bahnhof Diekirch

This is not the official page of this company. Any information or picture completing these pages is welcome! For more information just send us an e-mail.

Ceci n'est pas la page officielle de cette firme. Toute information ou photo pouvant compléter ces pages est la bienvenue! Pour des informations supplémentaires, veuillez nous envoyer simplement un e-mail.

Dies ist nicht die offizielle Seite dieser Firma. Jede Information oder jedes Foto, welche(s) diese Seiten vervollständigen, ist herzlich willkommen! Für mehr Informationen, senden Sie uns einfach eine E-mail.

 

Created by / Créé par / Copyright: jmo